Quels sont les différents types de gants de protection ?

Dans tous les domaines, l’hygiène et la protection sont obligatoires. Cela concerne notamment les secteurs médicaux, industriels et agro-alimentaires. Le fait de porter des gants de protection contribue grandement à la prévention des blessures. Il permet également la limitation de la propagation des micro-organismes, tels que les bactéries et les microbes.

Les gants jetables

En général, les gants jetables s’utilisent dans la limitation des risques hygiéniques. Principalement, ils sont conçus pour un usage unique, permettant à la lutte contre la propagation des microbes, des bactéries et des virus. On les utilise particulièrement dans le secteur du nettoyage professionnel, de la cuisine et de la santé. À la suite de leur utilisation, ils se jettent afin d’assurer un maximum d’hygiène.

Vous pourrez vous fier à ce site Internet si vous recherchez des gants d’excellente qualité, mais à des prix imbattables. Toutefois, il existe plusieurs types de gants jetables, conçus pour les professionnels, notamment :

  • Des gants en latex : utilisés dans l’agroalimentaire et la santé, ils sont doux au toucher, résistants et élastiques
  • Des gants en nitrile : plus résistants, ils sont conçus pour les personnes souffrant de l’allergie
  • Des gants en vinyle : moins résistants que le latex, il convient au ménage et à la cuisine

Les gants non jetables

Ce type de gants est reconnu pour son haut niveau de résistance, permettant de manipuler des objets tranchants ou dangereux. Le plus souvent, ils sont utilisés dans les travaux de manutention. Parmi les modèles différents, on reconnaît les gants conçus pour la manutention, l’isolation, l’anti-coupure, la protection chimique, thermique et électrique. Afin de profiter un maximum de la protection, il est essentiel de choisir les bons types.

En matière de modèles, les gants en cuir sont extrêmement résistants et conviennent parfaitement aux travaux de manutention. Les gants en cotte de maille permettent de prévenir efficacement les risques des coupures graves. Quant aux gants en néoprène, ils ont un haut niveau de résistance face au froid extrême. Les gants en coton offrent un maximum de confort et un haut niveau de résistance à la chaleur.

Comme dans les gants jetables, il existe notamment des gants non jetables en latex, en nitrile et en vinyle. En revanche, ils ont la particularité d’être beaucoup plus épais.

À lire Créer son entreprise au Royaume-Uni : le guide pratique

Le choix des gants de protection

Le choix en matière de gants de protection varie en fonction de la tâche que vous allez effectuer. Ce critère est extrêmement indispensable pour les professionnels qui manipulent des substances dangereuses. S’agit-il des substances huileuses ou humides ? Par ailleurs, le choix dépend également des risques relatifs au contact avec les substances. Il en va de même pour la durée de contact et l’ampleur de l’exposition.

Il convient de noter que les gants plus fins offrent moins de protection par rapport à ceux qui sont plus épais. Afin d’assurer une meilleure dextérité, il est recommandé de prendre une marge de manœuvre en matière de robustesse. Malgré cela, vous devez tenir compte de votre mobilité ainsi que la taille idéale. Cela permet de garantir un haut niveau de confort.